Conseils utiles

Comment faire du kusudama? Le schéma "fleur" pour les débutants

Pin
Send
Share
Send
Send


Plus récemment, je ne connaissais pas l'existence d'une forme d'art telle que Kusudama et, aujourd'hui, je maîtrise déjà lentement cette œuvre. Du japonais, "kusudama" est traduit par "médecine-ball". Dans les temps anciens, au Japon, les kusudamas étaient utilisés comme agents de guérison. Au milieu de Kusudama, divers encens et préparations de guérison ont été placés. Aujourd'hui, ces boules médicinales sont utilisées comme élément de décor à l'intérieur ou comme cadeau pour des amis. J'ai donc décidé de faire plaisir à ma meilleure amie avec une telle balle, en forme de petit arbre.

Pour travailler, vous aurez besoin de:
- papier couleur recto verso en deux couleurs ou plus,
- des ciseaux
- colle (tout ira)
- éléments décoratifs. Dans mon travail, j'ai utilisé des perles, du ruban floral et du fil métallique pour le tronc, du gypse pour le «sol», un récipient dans lequel un arbre et de la mousse seront plantés.
Avec les préparatifs que nous avons terminés, nous pouvons commencer à créer un sort appelé "fleur kusudama". Dans certaines sources, ce kusudama a pour nom "Morning Dew" ou "Morningdew". Mais peu importe comment on l’appelle, je dirai que cela m’a frappé sur le coup, et que je voulais vraiment y arriver. Mais on s'est lâchés, on se met au travail.

Stages de travail:
1 La première chose à faire est de déterminer la taille du kusudama. J'ai pris des carrés de 6 x 6 cm, ce qui m'a donné une boule d'environ 8 cm, composée de 12 fleurs.
Chaque kusudama est composé de modules et la fleur de kusudama ne fait pas exception. Un pétale est un module à partir duquel un grand module est ensuite formé.
Schématiquement, l’assemblée de kusudama est la suivante.

Mais dans la pratique, cela ressemble à ceci:
Nous prenons un carré et le plions en diagonale une fois. Si cela est fait deux fois, puis, lorsque nous formons le module pétale, une cicatrice est visible. La ligne de pliage devrait être en bas.

Maintenant, on prend un côté et on se penche vers le centre, on répète la même chose de l'autre côté. Dans le processus, assurez-vous que toutes les extrémités coïncident, ceci est important, car à l'avenir, on verra que le papier est «plié». En conséquence, nous devrions obtenir ceci:

Ensuite, prenez un côté, redressez-le et pliez-le en deux jusqu'à la ligne de pliage. On répète la même chose en revanche. En conséquence, nous devrions obtenir quelque chose comme un trèfle.

À l'étape suivante, nous passons le doigt dans le triangle résultant et le redressons. On répète la même chose en revanche.

En conséquence, nous devrions obtenir un tel «trèfle à feuilles larges».

Ensuite, nous plions le triangle «saillant» vers l’intérieur, comme pour nous-mêmes. Nous faisons la même chose d'autre part.

En conséquence, nous avons des triangles des deux côtés. Sur la ligne de pliage, repliez-les à l'intérieur.

Nous pouvons dire qu'un module est presque prêt, il reste à relier soigneusement les côtés et nous obtenons un pétale avec de petits rayons.

Pour un module complet, nous avons besoin de cinq pétales, mais en réalité, ils peuvent être inférieurs, ou inversement, plus. Ici, comme on dit, une question de goût et de désir. Coller délicatement les pétales pour former une belle fleur lisse. Si le milieu est inégal, il peut toujours être "caché" sous une perle, un bouton ou tout autre élément décoratif.
Lorsque tous les modules de fleurs sont prêts, nous procédons à la formation de la balle. Nous collons ensemble les modules pour les pétales.

Pendant que la balle finie sèche, passez à la fabrication d'un tronc d'arbre. Pour ce faire, prenez le fil, de préférence plus épais. Ensuite, j'ai enveloppé le fil avec un tube en papier journal pour que le tronc soit épais. Il n’est pas nécessaire d’enrouler le coffre de manière uniforme, on pourrait même dire un peu négligemment, cela permettra de placer le coffre aussi près que possible du présent. Aux bons endroits fixés avec de la colle. Ensuite, enveloppez le tronc avec un ruban floral brun. Pliez une extrémité du fil de sorte que l’arbre ne puisse pas être retiré lors de la «plantation». Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser le coffre à plat ou vous plier. Nous insérons le tronc dans une fleur sans perles et nous plantons un plâtre de crème sure épaisse à la consistance du gypse, remplissons le moule et «plantons» l’arbre. Dès que le gypse durcit, vous pouvez le peindre «sous terre» et, à certains endroits, le graisser avec de la colle, saupoudrer de mousse et laisser bien sécher la composition.

Comment faire du kusudama à partir de papier: facile et simple!

Vous allez maintenant apprendre à faire du kusudama à partir de papier. Il existe de nombreux schémas selon lesquels la fleur de Kusudama est faite facilement et simplement. Nous avons essayé de choisir l'élément le plus élémentaire, mais en donnant d'excellents résultats. Ils sont parfaitement maîtrisés même par les débutants et vous permettent de créer de véritables miracles à partir de matériaux improvisés ordinaires.

Tout ce dont vous avez besoin pour un chef-d'œuvre d'origami:

  • 60 carrés de papier de 7 × 7 cm,
  • PVA colle (ou bâton de colle).

Nous montrerons ci-dessous comment créer la forme de base d’une fleur. Gardez à l'esprit que ce schéma de fleur kusudama est universel, c'est-à-dire que toutes les manipulations suivantes doivent être effectuées avec tous vos carrés de papier. En conséquence, vous obtenez 12 fleurs Kusudama, composées de 5 de ces formes. Dans notre prochaine instruction, nous expliquerons comment bien former et coller toutes les fleurs, en donnant au motif la forme d’une balle.

Kusudama simple pour débutants - schéma de montage

Une carte d'auteur exclusive ou un message romantique peut être composé de papier multicolore selon la technique de l'origami. Même une seule fleur de Kusudama peut devenir une belle décoration, un élément de décoration par lequel les jeunes mariés peuvent envoyer des invitations de mariage, brisant ainsi l’idée stéréotypée de choses familières. C'est incroyable!

Nous vous proposons le kusudama le plus simple pour les débutants, ce qui vous aidera à maîtriser la technique et à acquérir les compétences nécessaires pour fabriquer des fleurs de kusudama.

    Pliez le carré de papier en deux pour obtenir un triangle net. La précision des mouvements est la clé d'un excellent résultat, alors ne vous précipitez pas!

Remarque: le "pli avant" vous permet de faire 3 pétales à l'intérieur du pétale principal. Si vous pliez les coins supérieurs vers l'arrière, comme indiqué dans l'image ci-dessous, vous n'obtenez qu'un seul pétale dans un gros pétale.

Eh bien, notre fleur kusudama est prête! Vous savez maintenant comment fabriquer un kusudama en origami à partir de papier épais coloré. Vous apprendrez comment faire une figure plus complexe - une boule - de ces fleurs de notre prochain article.

Créer de la beauté, il sauve le monde de la monotonie et de la médiocrité!

Faire un objet simple

Kusudama est un art intégral. Les objets d'artisanat sont assemblés à partir d'éléments individuels. L'élément le plus couramment utilisé ci-dessous.

Vous aurez besoin de carton de densité moyenne ou de papier épais. Choisissez des solutions intéressantes à cet égard: surfaces brillantes ou mates, couleurs multicolores, vous pouvez même prendre du papier avec un motif, un motif, des taches, etc. Suivant: colle rapide, agrafeuse et ciseaux tranchants.

Faire beaucoup de flans carrés.

Poser la pièce avec le dos en haut. Pliez-le en diagonale pour former un triangle. En origami, un tel pli s'appelle un foulard.

Ensuite, pliez les coins gauche et droit au milieu pour faire un carré. N'oubliez pas de faire des plis clairs. Pour ce faire, vous pouvez laisser des espaces sous le poids, par exemple, de livres, pendant quelques minutes.

Après cela, rabattez les coins gauche et droit, de manière à ce que les bords du carton se rejoignent, et rapprochez les «rabats».

En origami, cette technique s'appelle squash.

Maintenant, pliez les deux coins.

Ouvrez délicatement les deux courbes et enroulez-vous vers l'intérieur.


Maintenant envelopper les côtés.

Reliez les côtés. Vous pouvez utiliser de la colle ou une agrafeuse.

Selon la même technique, fabriquez les cinq autres pétales pour obtenir un kusudama complet et simple. Ensuite, vous pouvez les combiner en une fleur.

Et à partir de fleurs toutes faites, vous pouvez collecter un peu plus de bricolage.

Les coeurs de fleurs peuvent être décorés avec des perles ou des boutons, en les mettant sur la colle.

Boule de noel

Pour créer une boule de Nouvel An "Electra", vous aurez besoin de:

  • papier de bureau couleur ou ordinaire,
  • ciseaux
  • Colle PVA
  • fil.

Le processus de création d'une boule de Noël:

Préparation des modules. Pour le module, vous devez prendre un carré de papier. Dans cet exemple, la taille du carré est de 14,5 centimètres. Nous marquons les lignes de toutes les diagonales possibles du carré, comme indiqué sur la photo, et ajoutons un «double carré» dessus.


Des deux côtés du module, vous devez plier les coins pour les rendre mats.


En conséquence, nous obtenons un module avec deux angles vifs et deux angles obtus parallèles.

Assemblage de modules. Les coins pointus d'un module sont recouverts de colle et insérés dans le coin obtus du second module.


Nous connectons les modules ensemble jusqu'à ce que la figure collée prenne la forme d'une balle.

Vous pouvez ajouter des segments de couleur à la balle finie. Il est nécessaire de coller 5 modules de couleur supplémentaires et de les coller dans une boule.

La balle peut être suspendue à un fil et utilisée comme élément de décor ou comme jouet de Noël.

Ballon kusudama lis


Pour créer un bol de lys kusudy, il vous faut:

  • un papier épais ou coloré ou un carton fin,
  • ciseaux
  • Colle PVA
  • fil.

Le processus de création d'une boule de bouchées de lis:

Préparez d’abord la boule de "elektra", dont la description est fournie ci-dessus.

Nous faisons des fleurs. Pour collecter une fleur, vous aurez besoin de 4 rectangles de papier vert et de 8 rectangles de la couleur principale du futur lis. Vous pouvez choisir vous-même la taille des rectangles.

Chaque rectangle doit être plié en deux dans le sens de la longueur et plié des deux côtés, comme indiqué sur la photo.


Nous connectons des flans rose-vert. Nous mettons un sur un sans colle.

Les modules pliés sont reliés au milieu par un fil. Il s'avère comme un arc. Répartir les bords (futurs pétales).

Tous les pétales doivent être soigneusement démêlés. Les supérieures dirigent vers le haut, formant une tasse de lis.


Les feuilles vertes n'ont pas besoin d'être pliées.

Nous collons les fleurs de lis finies sur une boule de "elektra".

Pin
Send
Share
Send
Send